HOME > FR > ACTUS > POLITIQUE > REMANIEMENT MINISTERIEL/Une volonté d’Ali Bongo, du Chef du Gouvernement et (...)

  POLITIQUE  
REMANIEMENT MINISTERIEL/Une volonté d’Ali Bongo, du Chef du Gouvernement et ses amis ou de l’expulsé Ben Moubamba ?

Face à la presse lors d’une sortie officielle du ministre Ben Moubamba.
8 septembre 2017 - 07:06   0Reduire Agrandir

Bruno Ben Moubamba n’était pas membre du cercle restreint autour du Président de la République. Il est d’ailleurs possible que personne ne voulait de lui au sein du gouvernement mais à défaut de n’avoir pu convaincre un autre opposant, il a fallu prendre celui-là. Incontrôlable, le Chef du gouvernement lui reproche d’être indiscipliné

.

Le Premier ministre a voulu lui-même annoncer la nouvelle au peuple gabonais : « J’ai proposé au Président de la République, Chef de l’Etat qui l’a accepté, de remanier le gouvernement ainsi qu’il suit : Ministre d’Etat, ministre de l’Habitat, de la ville et de l’urbanisme, monsieur Josué Mbadinga Mbadinga… ». Le porte-parole du gouvernement aurait pu lire ce communiqué mais par sa présence sur un plateau de télévision tard dans la nuit, et par l’usage du singulier « Je », Emmanuel Issozet Ngondet a voulu montrer la gravité de la décision et surtout que ce soudain remaniement est de sa propre initiative. Le ton employé et son visage assez crispé ont laissé apparaitre la nervosité qui a peut-être précipité cet acte. Bruno Ben Moubamba était-il aimé dans cette équipe ou y avait-il quelques amis ?

JPEG - 22.7 ko
Ben Moubamba voulant forcer l’entrée au palais de Justice lors du procès des manifestants arrêtés durant les violences post-électorales, avant son entrée au gouvernement

Ben Moubamba, un ministre turbulent ?
Les arguments employés pour expliquer le remplacement du ministre de l’Habitat dévoilent que l’exclu était considéré par ses pairs comme un ‘’enfant turbulent’’. Après le Président de la République lors du premier Conseil de ministre du nouveau gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet a aussi rappelé les principes qui devraient guider leur équipe : la solidarité gouvernementale face aux décisions prises, le devoir de réserve et du secret ainsi que le respect de la hiérarchie. Bruno Ben Moubamba n’hésitait pas de dire ou de dénoncer les fausses notes de ses collègues. Certains parmi eux l’avaient même désavoué devant les médias. Cette expulsion survenue quelques semaines seulement après la composition du nouveau gouvernement laisse croire que l’équipe gouvernementale en avait assez du comportement de Ben Moubamba, bien que ce dernier a toujours affirmé être du côté d’Ali Bongo Ondimba.

Manipulateur, il aurait planifié sa sortie…
De son côté, Bruno Ben Moubamba, semblait s’attendre à cette éviction. En journée, avant le passage de son ancien patron à la télévision, il y avait un curieux message sur son blog : « on va enfin savoir si c’est un gouvernement républicain qui dirige la République ou un mouvement clandestin et néo-capiste ». Pourquoi cette publication violente envers un groupe auquel il appartient ? Après l’intervention du Chef du Gouvernement, l’opposant n’a pas tardé à amplifier la tension. Sur sa page Facebook il s’est mis quelques minutes plus tard, à multiplier des messages contre le gouvernement, affirmant être lui-même, le vrai instigateur de son départ : « C’est moi qui ait décidé de le quitter en brisant une certaine "omerta", en dénonçant le management extrêmement nul de l’actuel Premier Ministre : un Plan de Relance Économique inapplicable, une gestion de la crise de l’éducation invraisemblable, un "Dialogue Citoyen et Politique" peu crédible, une haine viscérale pour son VPM quitte à détruire des projets nobles, une décision illégale de priver son Ministre d’Etat de toutes ses prérogatives ... Je ne pouvais plus travailler avec l’actuel Premier Ministre et ses amis . Je l’ai poussé à prendre ses responsabilités devant la face du monde et de les laisser entre eux ». Il a aussi annoncé la tenue d’une conférence de presse lundi prochain à Libreville.

GMN

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?