HOME > FR > ACTUS > ECONOMIE > PORT-GENTIL : Les industriels édifiés sur le PRMN

  ECONOMIE  
PORT-GENTIL : Les industriels édifiés sur le PRMN

17 mars 2017 - 03:35   0Reduire Agrandir

Les opérateurs économiques de l’industrie du bois et des services liés à l’industrie viennent de recevoir les clés de compétitivité au cours d’un atelier de sensibilisation organisé à Port-Gentil par le ministère de la promotion des investissements privés et de l’industrie

Les entreprises industrielles et artisanales prenaient part à cette rencontre de la capitale provinciale de l’Ogooué-maritime, poumon économique du pays sur la mise à niveau des entreprises. Les travaux ont été supervisés par le Directeur général de l’industrie et la compétitivité au Ministère de la promotion des investissements privés et de l’industrie, Georges MBA NDONG. Le Programme de restructuration et de mise à niveau « PRMN » est une émanation de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel « ONUDI », il est financé par l’Union Européenne « UE ».

Le PRMN vise à renforcer, dynamiser la compétitivité des unités de production dans une situation de conjoncture économique. Le Congo, le Tchad, le Cameroun, la RDC, la RCA, Sao Tomé-et-Principe et le Gabon composent la zone de couverture dans la sous-région d’Afrique Centrale. Le gouvernement gabonais entend donner une réponse devant la crise qui laisse des sinistrés économiques. « La mise à niveau est un processus qui vise à préparer et adapter l’entreprise aux exigences du libre-échange » a précisé le Coordinateur du Bureau national de mise à niveau, Jonas MANGOUBOU BOUMANGA.

Deux filières attirent les organisateurs de cette caravane de sensibilisation débutée à Libreville que quelques jours avant Port-Gentil : le secteur bois et l’industrie ainsi que les services liés à l’industrie. ‘’L’objectif est la dynamisation de la compétitivité, l’accroissance de la part de l’industrie dans le PIB national et l’accessibilité aux produits manufacturés d’Afrique Centrale aux marchés régionaux et internationaux. « Avec la chute des matières premières, le gouvernement met en œuvre des programmes d’appui des entreprises industrielles afin de soutenir leur compétitivité et surtout apporter le maximum d’entreprises dans la bonne résiliente de la crise économique » a éclairé, Georges MBA NDONG. « Ce type de séminaire nous donne les outils pour nous améliorer » avoue M.MAMBINGA de PBS.

Les entreprises de l’industrie du bois, de l’industrie et des services autour de ces filières vont se lancer dans de nombreux défis c’est une évidence. « Ces formations contribuent à l’émergence d’un nouveau savoir-faire d’expertise nationale, en mesure d’accompagner efficacement et durablement la mise à niveau globale ou spécifique des entreprises de la région » estime le Consultant de l’ONUDI, Dominique CHARPENTIER.

Danny KOUELE TOLE

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Prévisualiser votre message avant de le valider définitivement